(c) Nai.ri/Davitad

Ce mois de mars aura été, musicalement parlant, très animé ! Entre sorties d’albums tant attendus et retours fracassants ; nos oreilles ont été dorlotées. La rédaction de YOUR MAGAZINE s’est attachée à 5 titres en particulier pour vous présenter notre nouveau TOP 5.

Le destin est tout d’abord à l’honneur. Le destin du rappeur parisien Ninho, qui a sorti son nouvel album ce 22 mars dernier. Dans cet opus, plusieurs thèmes sont abordés avec des sonorités différentes. Nous sommes tombés sous le charme du titre « Money », en featuring avec la chanteuse canadienne d’origine marocaine Faouzia, dans laquelle il soulage ses peines amoureuses grâce à l’argent.

L’attente est ensuite à l’image. L’attente du premier album solo de Roméo Elvis. En février, nous vous présentions « Malade », et le chanteur belge a dévoilé, il y a quelques jours le titre « Normal ». Une instrumentale qui monte à la tête et une écriture sur le rapport à la célébrité et aux addictions, un nouvel ingrédient qui fait monter l’attente de son album  » Chocolat « , prévu pour ce vendredi 5 avril.

Une autre touche d’amour avec le groupe rennais Columbine et leur chanson « C’est pas grave ». Lujipeka et Foda C ont sorti l’introduction de la réédition de leur album  » Adieu bientôt  »  nommée « Adieu, au revoir » qui sortira le 12 avril. Un mélange de relativisme face à la rupture et de résignation pour une chanson une nouvelle fois entraînante.

L’attente fait place à la confirmation. Confirmation du talent du rappeur belge Hamza. Une réussite à laquelle on pouvait s’attendre tant le jeune rappeur a déjà beaucoup de mixtapes à son arc. Nous avons attentivement écouté son album  » Paradise  » mélangeant son style atypique pour l’autotune et de langue franco-anglaise. Le featuring avec le rappeur marseillais SCH, HS est un vrai tube pour le « SauceGod ».

Enfin, finissons ce top sur une note de fraîcheur et de soleil avec Sam Dian et son titre « Blue Desire ». Un clip avec beaucoup de couleur où le chanteur français évoque la naissance de sentiments amoureux sur des sonorités groovy. Un titre qui en appelle rapidement d’autres, car le français sort son EP le 3 mai.

Maxime GANA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *