(Ne jamais rentrer dans un cinéma avec des préjugés.)

[CRITIQUE] Êtes-vous un « Love Addict », car c’est le problème de Gabriel, un amoureux compulsif des femmes. Un sourire, un regard, un parfum… Il craque ! Cependant, à force de dérapages de plus en plus acrobatiques entre sa vie sociale et sa vie professionnelle, Gabriel est totalement grillé. Bien décidé à changer (ou du moins à essayer), il recourt aux services d’une agence de « Minder », sorte de coach personnel 2.0. C’est Marie-Zoé, aux méthodes plutôt atypiques, qui va prendre en main le cas de Gabriel pour une thérapie de choc.

Love Addict est une comédie romantique réalisée par Frank Bellocq. Kev Adams joue le rôle principal de Gabriel, accompagné de Mélanie Bernier pour Marie-Zoé et Marc Lavoine pour Tonton Jo’ et pleins d’autres surprises au casting que je vous laisse découvrir une fois que vous serez en salle.

Jai adoré voir Mélanie Bernier jouer ce rôle, c’est de loin mon personnage préféré du film, dès qu’elle disparaissait de l’écran il me tardait de la revoir pour rire aux idées farfelues de cette psy. Dès le début du film on rigole avec elle. Un personnage très fou mais si attachant. Elle a su l’interpréter à merveille et son duo avec Kev Adams embellit tout le film. Kev Adams est dans un rôle beaucoup plus mature, on l’a sentit à l’aise dans son rôle à travers l’écran. Lui qui tenait tant à faire des films qui fassent rire autant les enfants que les grands-parents, c’est réussi. Parlons de Gabriel, un personnage drôle et maladroit. On le voit évoluer grâce à sa Mindeuse Marie-Zoé qui le pousse à dépasser ses limites envers les femmes sauf que son oncle interprété par Marc Lavoine n’est pas d’accord que Gabriel se fasse soigner. Marc Lavoine est certainement le personnage le plus drôle du film, un tonton dépressif mais encore amoureux et qui n’a pas sa langue dans sa poche quand il s’agit de la Mindeuse de son neveu. Tonton Jo est le tonton qu’on rêve d’avoir, des répliques à mourir de rire ainsi que ses idées complètement folles. Un casting bourré de talent également, on peut retrouver deux humoriste que j’apprécie particulièrement : Maxime Gasteuil et Majid Berhila qui ont certes un petit rôle mais ça fait très plaisir de voir leurs têtes sur grand écran. Je n’attendais pas du tout Maxime Gasteuil dans ce genre de rôle (qu’il interprète à merveille) car lorsqu’il est sur scène on a envie d’être son pote et c’est le même discours pour Majid. Beau travail à eux.

J’ai eu la chance d’aller voir ce film en avant-première à Annecy et j’ai été vraiment surprise qu’il y est autant de rire dans la salle, depuis que je vais au cinéma je n’avais jamais entendu rire une salle au complet. Je tire mon chapeau à Frank Bellocq, chacune de ses œuvres sont fantastiques et il nous le prouve une fois de plus avec son nouveau film. Un scénario bien écrit et pensé, qui met en valeur la femme et qui ne la dévalorise surtout pas, merci pour ça. Je félicite toute l’équipe du film pour ce moment hilarant.

Si je devais noter ce film sur 10, je donnerais un beau 9,5.

Love Addict est disponible dès à présent en salle. Foncez-y !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *