Le 22 mai 2018, au Muséum d’Histoire Naturelle de New York, l’écrivain américain Stephen King s’est vu récompenser du prix de la fondation PEN America, pour services rendus à la littérature.

Faisant partie des écrivains les plus connus du monde , avec près d’une soixantaine de romans à son actif et des dizaines d’adaptations sur petits et grands écrans, Stephen King est aujourd’hui et depuis plusieurs années, une personnalité largement suivie et appréciée. La finesse de son écriture, son imagination unique et une certaine compréhension de l’être humain sont parties intégrales du style très reconnaissable, qui est le sien. À travers ses textes, il transmet ses valeurs humanistes  tout comme l’organisme qui le récompense.

La fondation PEN America, qui défend les auteurs et leurs libertés à travers le monde, a déclaré dans un communiqué de presse expliquant leur choix du lauréat, que Stephen King « nous a influencé pour faire face aux forces obscures, à travers sa riche prose, sa généreuse philanthropie et sa défense spontanée de la liberté d’expression ». Après avoir rappelé les menaces qui pèsent sur la liberté d’expression et les démocraties de nos jours, le communiqué se termine sur une petite touche d’actualité en disant qu’ « il nous aide tous à confronter nos démons, que ce soit un clown dansant ou un président qui tweet », référence directe au président américain Donald Trump, vivement critiqué par Stephen King via les réseaux sociaux.

BRITAIN-US-ENT-LITERATURE-BOOKS-STEPHEN KING
Stephen King

L’auteur n’est pas le premier à être consacré de cette manière, puisque avant lui, ceux fut Tom Stoppard, Margaret Attwood ou encore la très célèbre J.K Rowling, auteure du succès mondial qu’est la série Harry Potter. La remise du prix a eu lieu le 22 mai dernier, jour de la sortie américaine du dernier livre de King, l’Outsider. C’est Morgan Freeman qui a décerné la récompense, ayant joué dans le film Les Evadés, adaptation de Shawshank Redemption.

La majorité des œuvres de l’auteur, jusqu’à présent a été primé. La plus illustre récompense reçue demeure tout de même la médaille de l’Ordre des Arts et des Lettres, qu’il a reçu en septembre 2015 des mains du président américain Barack Obama.

Cette consécration, ne fait que démontrer l’importance de Stephen King au sein de la communauté littéraire. En effet, il est un des rares écrivains à réussir le tour de force d’être salué par la critique et par le public, et ce dès la parution de son premier roman, Carrie, en 1974.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *