Après avoir performé à l’Olympia, le 7 Février dernier, Kimberose s’est produit le Samedi 9 Mars 2019 à la Luciole (Alençon). À la recherche du contact avec son public, le groupe est composé de l’incroyable chanteuse Kimberly Kitson Mills, accompagnée de ses quatre musiciens que sont un pianiste, un guitariste, ainsi qu’un bassiste et un batteur.

Aussi dynamique dans sa manière de danser que relaxante dans sa manière de chanter, Kimberly est époustouflante de par sa capacité vocale étendue. Par ailleurs, le groupe nous a joué de nombreux titres présents dans la réédition de l’album « Chapter One », sorti le 1er Février 2019. Parmi ces titres, nous retrouvons « About Us », « Reason » ou encore « I’m Sorry » qui lui vaut notamment une telle renommée.

Pour ce qui est du décor, il était constitué de deux draps à l’arrière de la scène et de simples ampoules dispersées autour du groupe. Kimberly nous a interprété « Wolf » en hommage à son père décédé. Tout au long du concert, nous avons eu le droit à une interprétation de quelques-unes de ses chansons préférées, parmi lesquelles figurent Human de Rag’n’Bone Man, I Say a Little Prayer d’Aretha Franklin et même A Change Is Gonna Come de Sam Cook.

Pour terminer sa prestation en beauté, l’artiste nous interpréta « Strong Woman » en soutien à la cause des Femmes. En effet, ce titre prit tout son sens en pleine semaine des droits des Femmes, d’autant plus au lendemain de la journée internationale qui leur est dédiée.

Dans tous les cas, et à seulement 28 ans, la Diva de la Soul souvent comparée à Amy Winehouse ou Nina Simone n’en a pas fini de nous surprendre…

Nicolas FIVEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *