(c) Korinne Frsmlt | De gauche à droite : Mathieu BOUTTIER, Dario CONIGLIO, Antoine AUGEREAU, David CORNET, Simon HUET.

Réalisé par David CORNET, le film « Au bout de mes rêves » poursuit sa tournée normande et se prépare à une seconde projection le 23 avril prochain à Troarn (Calvados), après une avant-première au Café des Images (Hérouville Saint-Clair), le 7 avril dernier.

Suite à plusieurs échecs, réponses négatives, David CORNET, cuisinier de profession, comédien dans l’âme, a souhaité raconter son parcours dans un court-métrage. Fils, frère, plus jeune, David n’avait pas d’autres choix que de s’inscrire dans un parcours scolaire classique afin de pouvoir subvenir à ses besoins. Dans son cœur, David, ce qu’il aimait ; c’était le théâtre, le cinéma, faire rire. Dès le collège, c’est le spectacle vivant qui attirait son œil. Alors plus grand, il a souhaité entreprendre cette marche, une marche vers une vie désirée, souhaitée, loin des conventions. A la recherche de son destin, il a rencontré l’association l’Art Régnait, avec qui il a co-produit ce court-métrage. Entouré de Dario CONIGLIO et Mathieu BOUTTIER entre autres à la réalisation, David CORNET raconte sa vie, ses moments de doutes, ses moments de joie, sa persévérance pour enfin vivre sa vie, atteindre ses rêves. Une biographie, certes ! Une fiction, également !

Au-delà d’être un court-métrage, une œuvre cinématographique, « Au bout de mes rêves » est une ode à cette jeunesse qui ose vivre de ses rêves. « Au bout de mes rêves » est ce souffle que de nombreux jeunes ont besoin afin d’atteindre leur objectif. La vie n’est pas un long fleuve tranquille, mais David à travers cette création, donne les clés pour faire face aux obstacles, faire face au désespoir.

« Au bout de mes rêves » est un message à transmettre, et un état d’esprit à conserver au plus profond de son être. « Au bout de mes rêves » est à visionner le 23 avril prochain à Troarn dans la salle des fêtes de la ville, et ce, gratuitement. David sera par ailleurs disponible et une rencontre sera animée à l’issue de la projection. « Au bout de mes rêves » est à partager autour de soi, aux plus petits, aux plus âgés, à tous.tes.

Stanley TORVIC on EmailStanley TORVIC on InstagramStanley TORVIC on Twitter
Stanley TORVIC
Fondateur et le rédacteur en chef de YOUR MAGAZINE. J’ai 21 ans. Après une licence en théâtre, je suis aujourd'hui en école de communication. Entre le magazine et mes cours, je parraine un jeune par le biais de l'association Thélémaque. Passionné par les arts et la culture, j’ai fondé YOUR MAGAZINE afin de rendre accessible la lecture et les arts aux jeunes désavantagés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *